Projet d'un eco LIEU VIVANT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Projet d'un eco LIEU VIVANT

Message par lynxx777 le Dim 4 Oct - 19:13

> EXPÉRIMENTAL.
 
     - eco lieu Vivant.  Lieu dis Les Brosses, Gièvres.


La phytoépuration utilise les bactéries naturellement présentes dans le système racinaire des plantes pour épurer l’eau. Les bactéries aérobies (c’est-à-dire qui ont besoin d’oxygène et qui ne dégagent pas de mauvaises odeurs) «mangent» les matières organiques. Elles les transforment alors en matière minérale assimilable par les plantes. En retour, les plantes aquatiques fournissent de l’oxygène aux bactéries par leurs racines.
Ainsi, les systèmes de phytoépuration dirigent les eaux usées vers des filtres plantés d’espèces végétales soigneusement sélectionnées et capables d’absorber les polluants tels que les nitrates ou les phosphates. On utilise souvent des plantes persistantes émergentes telles que les bambous, roseaux, massettes, laîches…
Ces filtres plantés reproduisent donc un écosystème épuratoire naturel. Les filtres traitent les eaux usées en plusieurs étapes:
un prétraitement via les graviers et les racines des roseaux qui retiennent les grosses particules à sa surface. Les éléments se transformeront en compost.
un traitement des composés chimiques au travers de plusieurs bassins remplis de substrat et de plantes; les plantes absorbent les nitrates et les phosphates contenus dans les urines et les matières fécales. Le traitement chimique naturel permet aussi la décomposition de polluants ménagers.
un traitement biologique, puisque les bactéries décomposent les dépôts accumulés au niveau des racines pour les transformer en éléments nutritifs pour les plantes.
La phytoépuration présente de nombreux avantages et notamment écologiques dans la mesure où elle réduit la pollution des eaux de surface et des nappes phréatiques et qu’elle ne nécessite pas d’énergie.
Le système de phytoépuration est fiable et performant. De plus, il s’intègre parfaitement au paysage, sans dégager aucune mauvaise odeur
Enfin son prix joue lui aussi en sa faveur comparé à une installation d’assainissement conventionnelle.

 http://www.atelier-reeb.fr/references/
 http://www.aquatiris.fr/

  La Permaculture;
Le Père de ma Culture;
    ce qui nous riz

Créée dans les années soixante-dix en Australie par Bill Molisson et David Holmgren, la permaculture est un système conceptuel inspiré du fonctionnement de la nature. Depuis des centaines de millions d’années, la nature crée des écosystèmes harmonieux et durables, qui génèrent eux-mêmes les conditions favorables au développement de formes de vie plus évoluées. Permaculture signifiait, à l’origine, agriculture permanente, puis le concept s’est élargi pour devenir culture permanente, dans le sens de durable.
L’être humain, particulièrement en occident durant les derniers siècles, artificialise les écosystèmes et s’impose de ce fait l’obligation de devoir compenser par son travail et par des intrants les fonctions remplies naturellement par le vivant (par exemple, pour un jardin, la capacité des plantes et des micro-organismes contenus dans un sol vivant à créer de l’humus, en dégradant la roche-mère, à utiliser l’énergie du soleil, l’azote et le carbone atmosphérique, l’eau de pluie…).
La permaculture cherche à concevoir des installations humaines harmonieuses, durables, résilientes, économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels. Ses concepts de design reposent sur un principe essentiel : positionner au mieux chaque élément de manière à ce qu’il puisse interagir positivement avec les autres. Créer des interactions bénéfiques, comme dans la nature où tout est relié. Dès lors, chaque fonction est remplie par plusieurs éléments et chaque élément remplit plusieurs fonctions, les déchets de l’un deviennent les produits de l’autre, permettant au tout d’être davantage que la somme des parties. C’est une vision holistique, organique du monde.

    La permaculture repose sur 3 principes éthiques:
             prendre soin de la Terre,
             prendre soin des Hommes,
        partager équitablement les ressources.
Principe Coopératives:
  Dans le Nord ils ont déjà une étape d'avance >
 http://www.ecoledepermaculture.org/
 http://www.fermedubec.com/permaculture.aspx

 Photovoltaïque (l'énergie de la Lumière).
                                    (En cour)





 Pluviométrie « utilisation des EAUX pluies pour toutes les installations».
 >> Toit végétal / minéraux « filtrage des Eaux pluviales ».

une moyenne générale nous apprend que nous utilisons  40L d'eau par jour, pour nos besoin domestiques,  selon la pluviométrie on peu calculer et installer une réserve d'eau suffisante pour les besoins.
 On peu profiter d'un toit-végétal pour faire déjà un premier filtre.
En France, 1% des toitures sont des toitures végétalisées. Le concept ne date pas d’hier mais ses atouts écologiques la poussent de nouveau au devant de la scène et les architectes la proposent de plus en plus souvent.
Le principe de la toiture végétalisée consiste à recouvrir d’un substrat végétalisé un toit plat ou à faible pente (jusqu’à 35° et rarement plus). C’est une caractéristique architecturale fréquente d’un bâtiment durable, ou de type HQE (approche architecturale incluant les principes et critères du développement durable).
(Ont peu rajouté la dynamisation de l'eau part les cristaux «la lithothérapie »).
Type d'Eau.
 Eau Propre; (Eau de ville)
 Eau Grise; (Eau de ménage)
 Eau Sale; (Eau de WC)
 Eau Pluie;
 Eau de source;
 Eau Rivière;
 Eau Morte;








Géothermie (l'énergie de La terre) & hydrothermie (E. Eau)

La géothermie : une énergie d'avenir, renouvelable, constante, non-polluante…  la géothermie (la chaleur de la terre), dont l'exploitation est aussi vieille que l'humanité, ouvre aujourd'hui de vastes perspectives en matière d'énergies renouvelables.
On sait qu'à 80 Cm de profondeur la température est stable à + 8°;
             (Ce jusqu’à moins 20° durant 15 jours).
En utilisant les 3 principes l'eau / l'air / la terre, nous avons un chauffage ou une climatisation naturel, nous pouvons réguler une température entre 8° & 17°, sans apport de chauffage extérieur. «Feu».

Puits Canadien «air» + géothermie «terre» + mouvement de l'eau.
                                        Chaleur = énergies
Ont utilise l'énergie, renouvelable gratuite, contenue dans le sol, l'air ou l'eau
pour les besoins de l'éco lieu vivant.


   Et pour les grands Froid Wink
   - Poele de masse Rocket Stove Autoconstruit
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.376393375836594.1073741827.376382422504356&type=1


Aérothermie (l'énergie dans l'Air)
               Puits Canadien ou Provençal.

Que penser d'un système qui préchauffe votre arrivée d'air de renouvellement en hiver et qui vous permette de le rafraîchir de manière fort appréciable en été ?
Et si en plus ce procédé ne consommait pratiquement pas d'énergie... Et bien nous sommes bien en train de parler du puits Canadien.
Le puits Canadien consiste à faire passer l'air de renouvellement (avant qu'il ne pénètre dans l'habitation) par des tuyaux enterrés dans le sol à une profondeur de 80 CM minimum selon les régions; de 120 Cm à 150 Cm ce ne sera que meilleur.

- En hiver, le sol à cette profondeur est plus chaud que la température extérieure, l'air froid est alors préchauffé lors de son passage dans ce circuit sous terrain, principe Géothermique.
- En été, c'est l'inverse, le sol est naturellement plus frais que l'air extérieur; celui ci, lors de son passage dans le puits Canadien l'air va se refroidir de façon souvent surprenante.
A une profondeur de deux mètres, la terre a une température pratiquement constante, aux environs de 15 °C en moyenne.
Si on compare une climatisation et un puits provençal en été, on peut dire que le puits provençal s'il est équipé d'une ventilation forcée ou d'une V.M.C. (certains systèmes fonctionnent sans ventilation «Principe courant d'air») consommera 10 fois moins d'énergie qu'une climatisation. (vous avez compris pourquoi des vendeurs d'électricité préconisent les clims ?)
De plus, le puits Canadien ne modifie pas l'hygrométrie de l'air ce qui évite de nombreux problèmes d'irritation lors de la respiration, comme il y a un mouvement d'air permanent on évite aussi beaucoup de moisissure.  

La vitesse de circulation de l'air:
Généralement on essaye d'approcher les 2 mètres par seconde dans le puits, car au-delà l'air n'aurait pas le temps d'être réchauffé ou refroidi

Le diamètre de la conduite:
Entre 20 & 40 centimètres semble être un bon compromis, au delà, l'air risque de circuler 'au milieu' du tuyau et donc de ne pas être suffisamment en contact avec la paroi du tuyau.
Les matériaux:
On évitera d'avoir des matériaux internes en PVC car celui-ci rejette dans l'air des composés toxiques, dans l'idéal on choisira un tuyau en Polyéthylène, ne serait ce que dans l'intérieur du tuyau.
Si vous choisissez de la gaine annelée normalement employée pour le passage de câbles électriques, assurez-vous qu'ils supporteront la pression de la terre exercée à la profondeur choisie pour le puits...
Il existe désormais un système de puits Canadien mis au goût du jour. Il s’agit du puits canadien fonctionnant par échangeur eau - air.

Dans le puits canadien 'traditionnel', on réchauffe l'air entrant dans l'habitation et le faisant passer dans un conduit enterré dans le sol, le système avec capteur Géotherme  permet aussi de réchauffer, en le faisant juste passer dans le sol;
Un capteur à eau d'une longueur comprise entre 200 et 600 mètres linéaires (en fonction de la taille du bâtiment) est mis en place dans le sol à une profondeur d'environ 1.8 mètres, il est constitué d'un tuyau en Polyéthylène (PE) de diamètre 32 millimètres dans lequel circule de l'eau glycolée (afin de protéger l'installation si celle ci était soumise au gel accidentellement).
Attention il n'est pas question ici de géothermie par pompe à chaleur.



  @ suivre dans notre deuxième partie;
 
Feng Shui (les énergies des cinq éléments ; LA SYNERGIE)
Luminothérapie (la vibration de la lumière principe arc-en ciel)
Les cycles énergétiques;  
Herboristerie, (l'art des plantes)
Création d'espace de détente (Zen)
Apiculture. (essentiel a toutes cultures)
Hydroponie (forme de culture par vaporisation d'eau)
Lithotérapie ( les minéraux)
Recyclage.   Récupération (deuxième vie « ex, le Tri$CYCLE enchantéWink »)

La coopérative associative;
chantier coopératif;
chantier Participatif;
Échange de compétence sous forme atelier
  >> autres à venir.


lynxx777
Admin

Messages : 5
Date d'inscription : 04/10/2015
Age : 50
Localisation : Gièvres

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum